Laetitia Boucher

Laetitia Boucher

Laëtitia Boucher débute sa carrière en 1999 et rejoint le Groupe Moniteur en 2003 en tant que Chargée d’Affaires auprès des Grands Comptes et PME. En 2010, attirée par la politique environnementale de l’entreprise, Laëtitia rejoint Interface en tant que Prescriptrice Grands Comptes. Son rôle : prescrire les concepts et produits Interface auprès des architectes et des utilisateurs finaux, mettre en place et faire progresser l'économie circulaire dans le secteur du bâtiment mais aussi assurer le réemploi et le recyclage des produits en fin de vie. Elle devient Ambassadrice Développement durable en 2016 et décide d’approfondir ses connaissances pour sortir en 2019 diplômée de l’Université de Cambridge (CISL), spécialité « chaîne de valeur durable ».

Forte de ses 10 années d’expériences au sein de l’entreprise et passionnée des questions liées à l’environnement, l’innovation durable, l’économie circulaire et le carbone, Laëtitia Boucher est désormais Responsable Développement Durable d'Interface pour l’Europe du Sud.

Chargée d’engager et de fédérer les parties prenantes - externes et internes - autour de Climate Take Back™, la nouvelle mission d’Interface dont l’objectif est de lutter activement contre le réchauffement climatique, Laëtitia a également pour mission de promouvoir toutes les innovations développées par Interface dans le but d’atteindre cet objectif et celui de devenir une entreprise à impact carbone négatif d’ici 2040.

Construction bas carbone & matériaux biosourcés

février 8, 2021

Selon les calculs de Carbone 4, le secteur du bâtiment serait responsable de près d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre (GES) françaises, contre 39% pour le secteur des transports. Pendant sa phase d’usage, le bâtiment consomme 44% de l’énergie du territoire (pour l’éclairage, le chauffage, la climatisation, la sécurité, etc…). Outre la consommation énergétique des bâtiments il faut comptabiliser les émissions liées : aux procédés utilisés pour bâtir, aux déplacements des utilisateurs et aux matériaux qui les constituent.

Réflexions sur le 5ème anniversaire de l’Accord de Paris

janvier 6, 2021

Le mois dernier nous fêtions le 5ème anniversaire de l’Accord de Paris dont l’objectif est de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C voire 2°C maximum pour rester dans des limites climatiques sûres. Le constat est brutal: selon l’Organisation Métrologique Mondiale aucune réduction des émissions de carbone n’a été observée, bien au contraire.

Les liens entre l’analyse du cycle de vie d’un produit et sa déclaration environnementale (EPD/FDES)

décembre 21, 2020

En ce qui concerne l’analyse du cycle de vie d’un produit, de nombreux facteurs entrent dans le calcul de l’empreinte carbone. L’industriel transmet à une tierce partie toutes les données qui couvrent les impacts générés par l’extraction de la matière première, les composants, les transports, la fabrication, l’usage, la maintenance et enfin le traitement du produit en fin de vie.