Biophilie

14 mai, 2020

Le design biophilique peut-il améliorer le bien-être émotionnel?

Dans un monde post-COVID-19, le bien-être émotionnel va devenir plus important que jamais.
Peu importe à quoi ressembleront nos espaces bâtis à l’avenir, il est logique que nous réfléchissions davantage à leur influence psychologique. Dans les domaines de la conception biophilique et de la psychologie de l’environnement, il existe de plus en plus de recherches qui identifient comment la conception de nos espaces de vie peut influer sur notre bien-être global.
Étant donné que nous passons la majorité de notre vie à l’intérieur, pouvons-nous utiliser cette recherche pour soutenir le bien-être émotionnel ?

10 mai, 2020

Créer en s’inspirant de la nature

Pour les designers, architectes et ingénieurs, les sources de créativité sont très variées, mais s’il y a bien une source d’inspiration qui semble inépuisable, c’est la nature : végétaux, animaux, écosystèmes ou minéraux constituent de formidables ressources pour innover.
Encore faut-il réussir à trouver des méthodologies adaptées pour transposer les principes dits naturels à l’innovation et c’est là bien l’enjeu du biomimétisme qui pourrait être un allié d’importance pour empêcher le climat de s’emballer au-delà de 2°C.

4 février, 2020

La biophilie, tendance de fond

« Dans les villes, dans nos têtes, dans nos assiettes : l’envie de se reconnecter au vivant se lit partout. Enjeu environnemental, mais aussi de bien-être, elle nous force aujourd’hui à repenser nos espaces de travail en les connectant davantage à la nature. »
Dans un article paru en janvier 2020 sur l’ADN , la journaliste Margaux Dussert met en avant les liens entre qualité de vie au travail et présence de la nature dans les espaces professionnels.
Margaux Dussert cite notamment le biologiste Edward O. Wilson qui affirmait en 1984 que « la nature ne doit pas être un accessoire, mais un point de départ lorsque l’on pense nos lieux de vie et de travail. »

12 avril, 2019

Le design au service de la qualité de vie à l’Institut de technologie de Monterrey

L’Institut de technologie de Monterrey avait besoin de moderniser ses locaux afin d’attirer et de retenir la nouvelle génération d’apprenants et d’innovateurs. L’université a donc lancé une nouvelle mission pour actualiser ses espaces grâce à un design moderne et coloré.

20 mars, 2019

Planter des arbres pour enrayer le réchauffement climatique

Thomas Crowther et son équipe de chercheurs ont ainsi imaginé une façon d’enrayer la marche du réchauffement climatique grâce aux arbres. En l’attente d’une publication officielle, les conclusions d’une nouvelle étude ont été présentées lors de la réunion de l’Association américaine pour le progrès de la science (AAAS) à Washington, rapporte The Independent. Ils proposent de planter 1,2 milliards d’arbres pour réduire les émissions de CO2.
Leur ambitieuse analyse suggère qu’une restauration massive des forêts à travers le monde pourrait annuler une décennie d’émissions en aspirant le dioxyde de carbone et être ainsi plus efficace que toutes les solutions déjà envisagées.

5 novembre, 2018

Création des bureaux biophiliques du BRE – Une approche par les preuves

Dans l’article intitulé « Utiliser le projet de bureau biophilique du BRE (Building Research Establishment) pour étudier les avantages du design biophilique » publié en septembre 2017, nous parlions des finalités et des objectifs de ce projet innovant et expliquions pourquoi une étude complète et fiable était nécessaire.

18 juin, 2017

Le design biophilique, un accès à la certification WELL

J’ai eu le plaisir de visiter le nouveau siège social de l’ASID, le premier espace à recevoir à la fois les certifications WELL Platine et LEED Platine. Cette double reconnaissance traduit le caractère vraiment unique de ce lieu. L’ASID et Perkins+Will ont conçu ensemble un espace exceptionnel reflétant leur identité et leurs valeurs. Ne se…

17 février, 2016

Un bâtiment à l’architecture biomimétique

Entrevue avec Michael Pawlyn, architecte et auteur Dans cet immeuble de bureaux à l’architecture biomimétique, l’éclairage s’inspire de deux créatures des fonds marins : le revenant translucide à quatre yeux, une espèce de poisson, et l’ophiure, une cousine à longues branches fines de l’étoile de mer. À l’extérieur de l’immeuble, le revêtement vitré rappelle quant…