Engagement design

Lancement de notre dalle de moquette à empreinte carbone négative

L’an dernier, en octobre, nous avons franchi une étape incroyable :nous avons lancé nos premières dalles de moquette à empreinte carbone négative (cradle-to-gate) sur le continent Américain. Je suis fier d’annoncer qu’à partir d’aujourd’hui, nos clients de la région Europe, Afrique, Asie et Australie (EAAA) ont également accès à notre première collection de dalles de moquette à empreinte carbone négative, Embodied Beauty, et à notre premier produit microtuft à empreinte carbone négative, Flash Line.  

Concevoir pour la résilience

Il ne fait aucun doute qu’après des mois d’isolement prolongé et d’éloignement, nous commençons à ressentir le désir de retrouver des liens sociaux. Beaucoup d’entre nous sont impatients de retourner au bureau simplement pour interagir avec ceux que nous voyions presque tous les jours.
La réalité, est que beaucoup d’entre nous doivent et veulent retourner au travail, ce qui signifie que les espaces de travail doivent s’adapter — et rapidement.

La biophilie, tendance de fond

« Dans les villes, dans nos têtes, dans nos assiettes : l’envie de se reconnecter au vivant se lit partout. Enjeu environnemental, mais aussi de bien-être, elle nous force aujourd’hui à repenser nos espaces de travail en les connectant davantage à la nature. »
Dans un article paru en janvier 2020 sur l’ADN , la journaliste Margaux Dussert met en avant les liens entre qualité de vie au travail et présence de la nature dans les espaces professionnels.
Margaux Dussert cite notamment le biologiste Edward O. Wilson qui affirmait en 1984 que « la nature ne doit pas être un accessoire, mais un point de départ lorsque l’on pense nos lieux de vie et de travail. »

Un espace de travail conçu pour les designers

Lorsque nous avons entrepris de rénover ce qui est aujourd’hui devenu notre « Base Camp », l’un des principaux défis consistait à créer un espace collaboratif inspirant pour nos designers. Dans la continuité de nos billets sur la construction du nouveau siège mondial d’Interface, cet article s’intéresse à la conception de l’environnement que nous avons créé pour favoriser la créativité et développer des « positive spaces ».

Qu’est-ce qu’une « vision esthétique »?

Certes, la beauté est dans l’œil de celui qui regarde, mais lorsque nous la voyons – qu’il s’agisse d’un coucher de soleil splendide, d’une montagne majestueuse, d’un bâtiment inspiré ou d’une personne –, nous savons la reconnaître. La beauté visuelle est tangible. Quant à notre vision, comment savoir si elle est esthétique ? Chez Interface,…