Human Spaces – Latest Posts

Collaborer pour relever le défi de la certification WELL Gold

8 septembre, 2020

Plus de 70%. C’est le taux de déchets générés par le secteur du bâtiment en France, chaque année. Conscients de ces enjeux, nous avons décidé, d’enclencher le processus du changement en portant nos efforts sur l’économie circulaire.
En 2019, un de nos projets s’est vu attribuer le label WELL Building Standard – niveau Gold. Une des certifications les plus innovantes en matière de qualité de vie au travail et la première attribuée en Île-de-France.Décerné par le International WELL Building Institute (IWBI) et certifié par le Green Business Certification Inc.(GBCI), ce label vise à distinguer les meilleures pratiques en matière de santé et de bien-être des salariés et comprend pas moins de 102 critères.

Faire baisser la température : pourquoi le carbone doit tous nous importer

3 septembre, 2020

Le carbone lui-même n’est ni bon ni mauvais. La question est de savoir comment nous le comprenons et comment nous l’utilisons. 
Essayer de travailler à l’extérieur durant la récente canicule a eu pour conséquence l’arrêt de mon iPhone jusqu’à son refroidissement. Apparemment, il n’est pas conçu pour faire face à l’augmentation de la température.  
Notre planète est semblable. Jusqu’à récemment, l’humanité a bénéficié de conditions incroyablement stables qui sont essentielles à l’épanouissement de la vie. Cependant, l’activité humaine a eu un impact à cet égard en libérant des quantités croissantes de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, ce qui a rendu le climat moins prévisible.

Quatre tendances d’une reprise verte

31 juillet, 2020

Une reprise verte est celle où les gouvernements et les entreprises placent l’environnement au centre des plans de reconstruction de l’économie. L’occasion de penser une reprise économique qui tient compte de la réduction des émissions de carbone, de la protection de la biodiversité et du renforcement de la résilience en travaillant avec la nature plutôt que contre elle.
Voici quatre tendances de reprise verte que nous observons chez Interface.

Concevoir pour la résilience

18 juin, 2020

Il ne fait aucun doute qu’après des mois d’isolement prolongé et d’éloignement, nous commençons à ressentir le désir de retrouver des liens sociaux. Beaucoup d’entre nous sont impatients de retourner au bureau simplement pour interagir avec ceux que nous voyions presque tous les jours.
La réalité, est que beaucoup d’entre nous doivent et veulent retourner au travail, ce qui signifie que les espaces de travail doivent s’adapter — et rapidement.

Retour vers les bureaux du futur

8 juin, 2020

L’épidémie de COVID-19 représente un tel changement qu’elle nous oblige tous à expérimenter, tant sur le plan personnel que professionnel. Finalement, beaucoup de choses pourront revenir à une “normalité” telle que nous la connaissions mais certaines expériences déclencheront un changement permanent.
Alors que beaucoup de pays prennent des mesures provisoires pour sortir de la période de confinement, nous imaginons 10 répercussions possibles plus durables sur la vie au bureau et la qualité de vie au travail.
Ces propositions sont plus à prendre comme des pistes de réflexion que comme de véritables prédictions.

Des conseils pour l’entretien des sols

18 mai, 2020

Alors que nous imaginons de nouvelles façons de travailler, la création d’espaces sûrs, hygiéniques et bien entretenus sera une priorité clé pour les entreprises à l’avenir. C’est en répondant aux préoccupations et aux besoins des utilisateurs des espaces de travail que nous pourrons adapter ces espaces dès maintenant pour permettre aux équipes de réussir demain.
Chez Interface, nous portons bien entendu une attention particulière aux sols qui revêtent les espaces de travail. Les revêtements de sols, contrairement à d’autres surfaces telles que les meubles de bureau, les interrupteurs d’éclairage et les poignées de porte, présentent moins de risques d’exposition au COVID-19 et à d’autres maladies transmissibles car ils ne sont pas régulièrement touchés par la main de l’homme.
Cependant, il est naturel que de nombreuses entreprises souhaitent prendre des précautions supplémentaires dans le cadre de leurs plans de réouverture de bureaux et des espaces commerciaux.

Le design biophilique peut-il améliorer le bien-être émotionnel?

14 mai, 2020

Dans un monde post-COVID-19, le bien-être émotionnel va devenir plus important que jamais.
Peu importe à quoi ressembleront nos espaces bâtis à l’avenir, il est logique que nous réfléchissions davantage à leur influence psychologique. Dans les domaines de la conception biophilique et de la psychologie de l’environnement, il existe de plus en plus de recherches qui identifient comment la conception de nos espaces de vie peut influer sur notre bien-être global.
Étant donné que nous passons la majorité de notre vie à l’intérieur, pouvons-nous utiliser cette recherche pour soutenir le bien-être émotionnel ?

Créer en s’inspirant de la nature

10 mai, 2020

Pour les designers, architectes et ingénieurs, les sources de créativité sont très variées, mais s’il y a bien une source d’inspiration qui semble inépuisable, c’est la nature : végétaux, animaux, écosystèmes ou minéraux constituent de formidables ressources pour innover.
Encore faut-il réussir à trouver des méthodologies adaptées pour transposer les principes dits naturels à l’innovation et c’est là bien l’enjeu du biomimétisme qui pourrait être un allié d’importance pour empêcher le climat de s’emballer au-delà de 2°C.

Concevoir des bureaux adaptés aux distanciations physiques

4 mai, 2020

Vous vous êtes déjà sans doute posé ces questions qui agitent le monde du design mais aussi le monde du travail plus largement : à quoi ressembleront les bureaux après la pandémie de COVID-19? Qu’est-ce qui va changer? Qu’est-ce qui ne changera pas?
Alors qu’il est encore difficile d’avoir une vision d’ensemble sur l’impact du coronavirus, il semble clair que les certains enjeux vont plus que jamais être au centre de l’attention lors du retour au travail.

7 mythes sur le développement durable

9 avril, 2020

L’activité humaine, connue sous le nom d’ère Anthropocène, est ce qui a perturbé le cycle du carbone au cours des dernières années. Mais nous avons encore la possibilité de changer cela en faisant des choix faibles en émissions carbone, en protégeant nos puits de carbone naturels – tels que les forêts – et en arrêtant la combustion d’énergies fossiles. L’horloge tourne cependant, le GIEC a déclaré que 2030 sera le point de non-retour si nous n’agissons pas maintenant.

Contribution

Oliver Heath

Oliver Heath

En tant que figure de proue du design biophilique, Oliver collabore avec le fabricant mondial de revêtements de sol modulaires Interface afin d'aider à faire prendre conscience des avantages du design inspiré par la nature. Un penseur éminent dans le secteur de l'architecture et propriétaire de Heath Design Ltd, Oliver est également un écrivain et présentateur de télévision.

En savoir plus