Amateur Développement Durable

21 octobre, 2020

Redéfinir les outils de mesures pour un futur à empreinte carbone négative

Chez Interface, nous avons publié récemment notre Rapport environnemental 2019, qui résume l’essentiel de notre action pour réduire notre impact environnemental depuis que nous avons commencé à mesurer les principaux résultats en 1996.  
Même si nous publions un rapport similaire chaque année, nos mesures 2019 sont un véritable succès, non seulement parce que nous avons annoncé l’accomplissement de Mission Zero en novembre dernier, mais aussi parce que nous avons adopté une nouvelle approche pour mesurer nos impacts environnementaux en 2019, davantage en phase avec notre mission Climate Take Back™.

3 septembre, 2020

Faire baisser la température : pourquoi le carbone doit tous nous importer

Le carbone lui-même n’est ni bon ni mauvais. La question est de savoir comment nous le comprenons et comment nous l’utilisons. 
Essayer de travailler à l’extérieur durant la récente canicule a eu pour conséquence l’arrêt de mon iPhone jusqu’à son refroidissement. Apparemment, il n’est pas conçu pour faire face à l’augmentation de la température.  
Notre planète est semblable. Jusqu’à récemment, l’humanité a bénéficié de conditions incroyablement stables qui sont essentielles à l’épanouissement de la vie. Cependant, l’activité humaine a eu un impact à cet égard en libérant des quantités croissantes de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, ce qui a rendu le climat moins prévisible.

31 juillet, 2020

Quatre tendances d’une reprise verte

Une reprise verte est celle où les gouvernements et les entreprises placent l’environnement au centre des plans de reconstruction de l’économie. L’occasion de penser une reprise économique qui tient compte de la réduction des émissions de carbone, de la protection de la biodiversité et du renforcement de la résilience en travaillant avec la nature plutôt que contre elle.
Voici quatre tendances de reprise verte que nous observons chez Interface.

10 mai, 2020

Créer en s’inspirant de la nature

Pour les designers, architectes et ingénieurs, les sources de créativité sont très variées, mais s’il y a bien une source d’inspiration qui semble inépuisable, c’est la nature : végétaux, animaux, écosystèmes ou minéraux constituent de formidables ressources pour innover.
Encore faut-il réussir à trouver des méthodologies adaptées pour transposer les principes dits naturels à l’innovation et c’est là bien l’enjeu du biomimétisme qui pourrait être un allié d’importance pour empêcher le climat de s’emballer au-delà de 2°C.

9 avril, 2020

7 mythes sur le développement durable

L’activité humaine, connue sous le nom d’ère Anthropocène, est ce qui a perturbé le cycle du carbone au cours des dernières années. Mais nous avons encore la possibilité de changer cela en faisant des choix faibles en émissions carbone, en protégeant nos puits de carbone naturels – tels que les forêts – et en arrêtant la combustion d’énergies fossiles. L’horloge tourne cependant, le GIEC a déclaré que 2030 sera le point de non-retour si nous n’agissons pas maintenant.

12 février, 2020

Construction innovante: une façade qui absorbe le CO2

L’augmentation du volume de carbone dans l’atmosphère est une des raisons du réchauffement climatique. L’agence d’architecture et paysagisme ecoLogicStudio, basée à Londres, a développé -en collaboration avec une initiative de l’Union Européenne pour les innovations climatiques- un système qui utilise les capacités d’absorption de CO2 des algues.

4 février, 2020

La biophilie, tendance de fond

« Dans les villes, dans nos têtes, dans nos assiettes : l’envie de se reconnecter au vivant se lit partout. Enjeu environnemental, mais aussi de bien-être, elle nous force aujourd’hui à repenser nos espaces de travail en les connectant davantage à la nature. »
Dans un article paru en janvier 2020 sur l’ADN , la journaliste Margaux Dussert met en avant les liens entre qualité de vie au travail et présence de la nature dans les espaces professionnels.
Margaux Dussert cite notamment le biologiste Edward O. Wilson qui affirmait en 1984 que « la nature ne doit pas être un accessoire, mais un point de départ lorsque l’on pense nos lieux de vie et de travail. »

5 décembre, 2019

Comment concilier bien-être, modularité et environnement dans les espaces de travail?

La révolution numérique a eu un impact considérable sur les habitudes professionnelles et continue de bouleverser notre rapport au temps et aux lieux de travail. La digitalisation des entreprises a une influence certaine sur la façon dont les espaces de travail doivent être conçus pour apporter bien-être, efficacité, souplesse et confort au quotidien tout en favorisant le travail d’équipe.
Ces thèmes étaient au centre d’une table-ronde organisée par le magazine D’Architectures et réunissant 5 acteurs importants de l’aménagement des bureaux dans les espaces parisiens d’Interface.

18 novembre, 2019

Spécialiste des dalles de moquettes et… pionnier de l’économie circulaire

« Il y a toujours une solution », aime-t-on répéter chez Interface : depuis le lancement de Mission zero, les innovations se sont succédé à un rythme soutenu, et ce pour toutes les composantes du produit. Quant à la stratégie d’innovation d’Interface, elle repose sur deux intuitions remarquables : la première est le lien que l’entreprise fera d’emblée entre innovation et design, dans une approche décrite par la pionnière du biomimétisme Janine Benyus.