Biophilie

février 28, 2022

Biotope : au-delà de la certification HQE

Très performant sur le plan environnemental, le bâtiment Biotope est un projet exemplaire. Cette volonté de créer un bâtiment durable et résilient a été appuyée par l’attribution de 5 certifications durables des plus exigeantes : les certifications HQE et BREEAM Excellent, les labels WELL Gold, E+C-, BiodiverCity et WiredScored.

février 22, 2022

Des exemples de bureaux biophiliques

La biophilie fait référence au fait qu’en tant qu’êtres humains, nous avons un lien inné avec la nature. À mesure que le lieu de travail et les espaces de bureaux ont évolué, les principes du design biophilique ont commencé à être de plus en plus reconnus, car les avantages qui en résultent, tels que la réduction des niveaux de stress sont devenus difficiles à ignorer. Voici 3 espaces de bureaux au design biophilique très réussis en France.

janvier 3, 2022

Wellcom X Interface : de nouveaux espaces de travail inspirants qui font la part belle au sol !

En 2020, l’agence de communication Wellcom décide de faire peau neuve en se dotant d’une nouvelle identité visuelle mais aussi de nouveaux locaux. En juin de la même année, Wellcom prenait ainsi ses quartiers au 33 avenue de Wagram, dans un site de 1 737m2. L’objectif : imaginer des espaces de travail qui reflètent la culture de l’entreprise. Accompagnée de l’agence d’architecture d’intérieur, Rouge ardoise, et de l’entreprise de pose Level Up, Wellcom a créé un environnement esthétique favorisant les échanges, la créativité mais surtout le bien-être des salariés.

septembre 18, 2021

Design Biophilique à l’Université de Cranfield

Lors de la rénovation du département dédié aux sciences de l’eau de l’Université de Cranfield, Tracy Flynn, directrice des projets de développement, souhaitait créer un espace flexible et adaptable qui offrirait au personnel et aux étudiants des zones pour travailler de manière indépendante, ainsi que des endroits où ils pourraient travailler en collaboration et échanger.

mai 14, 2020

Le design biophilique peut-il améliorer le bien-être émotionnel?

Dans un monde post-COVID-19, le bien-être émotionnel va devenir plus important que jamais.
Peu importe à quoi ressembleront nos espaces bâtis à l’avenir, il est logique que nous réfléchissions davantage à leur influence psychologique. Dans les domaines de la conception biophilique et de la psychologie de l’environnement, il existe de plus en plus de recherches qui identifient comment la conception de nos espaces de vie peut influer sur notre bien-être global.
Étant donné que nous passons la majorité de notre vie à l’intérieur, pouvons-nous utiliser cette recherche pour soutenir le bien-être émotionnel ?

mai 10, 2020

Créer en s’inspirant de la nature

Pour les designers, architectes et ingénieurs, les sources de créativité sont très variées, mais s’il y a bien une source d’inspiration qui semble inépuisable, c’est la nature : végétaux, animaux, écosystèmes ou minéraux constituent de formidables ressources pour innover.
Encore faut-il réussir à trouver des méthodologies adaptées pour transposer les principes dits naturels à l’innovation et c’est là bien l’enjeu du biomimétisme qui pourrait être un allié d’importance pour empêcher le climat de s’emballer au-delà de 2°C.

février 4, 2020

La biophilie, tendance de fond

« Dans les villes, dans nos têtes, dans nos assiettes : l’envie de se reconnecter au vivant se lit partout. Enjeu environnemental, mais aussi de bien-être, elle nous force aujourd’hui à repenser nos espaces de travail en les connectant davantage à la nature. »
Dans un article paru en janvier 2020 sur l’ADN , la journaliste Margaux Dussert met en avant les liens entre qualité de vie au travail et présence de la nature dans les espaces professionnels.
Margaux Dussert cite notamment le biologiste Edward O. Wilson qui affirmait en 1984 que « la nature ne doit pas être un accessoire, mais un point de départ lorsque l’on pense nos lieux de vie et de travail. »

avril 25, 2019

Design biophilique et sentiment d’appartenance à une communauté

Selon Oliver Heath, il existe trois types de communautés. « Les communautés relationnelles sont les liens sociaux entre les personnes au sein d’une organisation ou d’une équipe, mais aussi dans les cercles de relations. Il existe aussi des communautés géographiques : il s’agit du lien physique entre les personnes dans un pays, une ville, un quartier ou un bâtiment. Pour finir, on distingue des communautés écologiques : il s’agit du lien environnemental entre les personnes, les lieux et la nature, par exemple dans un parc où les gens se réunissent. Avec le design biophilique, vous pouvez avoir un impact positif sur toutes ces communautés. »