Matériaux et design

Kari Pei

Un entretien avec Kari Pei, designer produit.

Anecdote restée célèbre, Louis Kahn avait conseillé à ses étudiants d’interroger leurs matériaux pour trouver l’inspiration. L’architecte moderne leur donnait son conseil sous forme de dialogue imaginaire : « Vous dites à une brique « Que veux-tu, brique ? » Et la brique vous répond « J’aimerais une arche. » Puis vous dites à la brique « Écoute, moi aussi j’en aimerais une, mais les arches sont chères et je peux utiliser un linteau en béton. » Vous lui dites ensuite : « Qu’en penses-tu, brique ? » La brique vous répond « J’aimerais une arche. » »

La citation de Kahn est devenue un moyen d’évoquer l’honnêteté dans le choix des matériaux. Il faisait là référence à l’importance de l’harmonie entre les lignes d’un bâtiment et le caractère inhérent des matériaux choisis, mais au cours de sa carrière, Kari Pei, designer produit monde d’Interface, a constaté que certains échantillonneurs appliquaient ce principe à autre chose. Ils recherchent l’honnêteté dans leur travail, en évitant les matériaux qui imitent d’autres matériaux.

Alors quand Interface a lancé les LVT début 2017, Kari a réalisé qu’elle devait mettre en place deux stratégies. Elle devait d’une part constituer un inventaire de « revêtements classiques » : des dalles imitation bois et pierre, que de nombreux designers verraient comme des alternatives moins coûteuses et plus performantes aux planches en bois et au béton poli. Mais Kari s’est dit qu’elle devait également concevoir des motifs LVT qui satisferaient ceux qui recherchent l’honnêteté. « Il faut proposer une dalle qui ne ressemble à rien d’autre », a indiqué la designer, qui vient juste de terminer la collection de LVT Drawn Lines™ .

drawn line pink and grey palette

Kari a commencé à définir un concept de LVT Interface alternatif dans deux précédentes collections internationales. « Avec Boundary Metallics™ par exemple, nous voulions proposer quelque chose qui ait un aspect naturel sans ressembler à du bois, du ciment ou de la pierre », et le résultat ressemblait au sol superbement désordonné d’un studio d’artiste. Et pour Studio Set™, Kari a atténué le contraste des couleurs pour les cylindres d’impression des motifs effet bois, de sorte que ces dalles semblent présenter un motif naturel léger recouvert d’une subtile couche de couleur. « Quand vous créez un type de produit, quel qu’il soit, vous souhaitez qu’une sorte de lien émotionnel se crée entre les gens et lui », précise la designer à propos du développement de produit. « Qu’il s’agisse d’une brosse à dents, d’une chaise ou d’un revêtement de sol, vous voulez qu’ils ressentent quelque chose. »

Drawn Lines Inspiration

Kari a conçu Drawn Lines en réaction à une autre imitation très utilisée : les textures rappelant des tissus. Même si les lignes de la nouvelle collection sont plus ostensiblement géométriques que la trame du tissu, Kari a modifié les cylindres d’impression de sorte que les « lignes fines s’estompent différemment sur chaque rouleau, afin de créer du dynamisme et de la douceur, et de donner de la profondeur à la surface. » Grâce à ce dégradé, Drawn Lines se démarque nettement des simples imitations de tissu, ajoute Kari, car cela « se comporte comme du ciment, mais sans l’imiter. »

drawn lines teal palette

Le design de Drawn Lines présente aussi un intérêt fonctionnel, étant donné que les motifs peuvent habilement masquer les éventuelles éraflures, et Kari s’enthousiasme à l’idée de voir comment la collection va être utilisée dans les espaces à forte fréquentation tels que les intérieurs d’établissements scolaires, où, d’après l’étude publiée dans Building and the Environment, un design de bâtiment exceptionnel a un impact de 25 % sur le potentiel scolaire des élèves. De plus, elle sait que les LVT trouveront leur place dans la gamme d’Interface, car les nouvelles dalles disposent du même dispositif acoustique intégré Sound Choice que les autres produits LVT et ne nécessitent pas d’éléments de raccord. Elles peuvent ainsi être parfaitement combinées avec les dalles de moquette Interface. « Nous avons conçu les LVT en veillant à leur combinabilité, afin de rendre l’agencement et l’installation bien plus faciles. »

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

3 réponses à “Matériaux et design”

  1. Je trouve la démarche design très en avance sur vos concurrents, désormais rien ne ressemble plus à une LVT qu’une autre LVT, l’avenir de ce produit passera par l’audace…….

  2. bossu dit :

    bonjour,
    nous voulons recouvrir notre sol de dalle bio degradable
    30 Metres carré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés

ZeroLandfill, ou l’art de la revalorisation des déchets

25 août, 2016

Mettons les choses au clair : pour Jeff Krejci, représentant commercial d’Interface, les vieux échantillons de tapis n’ont jamais eu leur place dans une poubelle. Interface faisait déjà la collecte de vieux échantillons de dalles de moquette auprès de ses clients, mais selon Jeff, il fallait également recueillir et recycler les albums d’échantillons et des…