Ocre doré

Après nous être penchés sur nos tendances colorées des roses subtils et du bleu, nous abordons maintenant la palette éclatante de l’ocre doré.

Étant donné l’époque incertaine dans laquelle nous vivons tous, il n’est peut-être pas surprenant que nous soyons attirés par des couleurs optimistes. De fait, ces tons onctueux à base d’ocre insufflent instantanément de l’énergie à nos intérieurs et nous mettent de bonne humeur.

Nous explorons ici les origines et les influences de cette tendance et nous nous demandons comment utiliser la palette dans nos environnements de travail de manière à vaincre à coup sûr le stress.

Le retour de l’âge d’or

Les jaunes piquants des saisons précédentes cèdent la place à des tons plus calmes, à dominante ocre, le jaune demeurant une couleur essentielle dans les intérieurs en 2020 et au-delà. On s’éloigne des jaunes purs pour passer à une palette plus douce.

À de nombreux égards, ces couleurs font subtilement référence au retour des années 70 auquel nous assistons dans la conception des intérieurs aujourd’hui –avec des teintes nostalgiques qui évoquent une dimension profonde et intemporelle. En architecture, les teintes de bronze poli du « Navire » (The Vessel) à New York, conçu par Thomas Heatherwick reflète parfaitement cette tendance.

Il est fascinant de voir comment nombre de ces teintes sont utilisées pour recréer l’âge d’or du grand magasin au sens le plus littéral du terme. Nous avons particulièrement aimé l’histoire de la minutieuse rénovation du rayon alimentaire chez Harrods, où les concepteurs ont sauvé les vestiges des carreaux d’origine pour recréer les nuances exactes de jaune et de terracotta.

Il est clair que ces teintes dorées instillent également une impression de légèreté dans les commerces. Nous voyons des touches précieuses d’onyx jaune et des inserts de feuille d’or qui donnent de l’éclat et de la chaleur au magasin Forte Forte à Chelsea, ainsi que des tons pastels réconfortants rehaussés de jaune ensoleillé dans le magasin Ganni à Soho. Deux quartiers de Londres caractérisés par des environnements très différents en termes de style.

Règle d’or

Tandis que nous cherchions l’inspiration au salon du meuble de Milan, l’exposition « Life in Vogue » a véritablement captivé notre imagination. Nous avons adoré la résolution avec laquelle JW Anderson utilise une nuance vibrante de jaune, typique des grandes demeures britanniques, pour habiller les murs de Vogue Italia.

Depuis Milan, nous avons remarqué de nombreux designers qui optent pour une nuance unique et l’utilisent largement sur un espace à la mesure de leur audace. Cela fonctionne bien associé à des accents neutres, ou si l’on choisit la même teinte éclatante sur des carreaux à motifs.

On voit aussi clairement que ces tons moutarde, ocre et bronze poli sont extrêmement populaires dans le design de meubles, particulièrement de sièges, et que les marques les plus connues sont nombreuses à les avoir adoptés.

Des lieux de travail qui dynamisent et mettent de bonne humeur

Qu’on l’utilise avec modération – en ajoutant juste une pointe d’épice ou une touche vive – ou qu’on l’adopte dans sa totalité, notre palette chaleureuse a le pouvoir de créer un lieu de travail dynamisant et revigorant.

Les rayons de soleil des tons dorés apportent une touche de clarté aux environnements de travail et différencient les zones de manière ludique et dynamique.

Lorsque Galatea, un développeur de logiciels sur mesure pour le secteur financier, a créé un nouvel espace de bureaux à Londres, ils ont voulu créer une atmosphère de travail détendue. Deux arches jaunes sont devenues le point focal de l’espèce collectif, formant des cabines chaleureuses pour les réunions et les repas, des lieux où l’on a envie de s’attarder.

Adoptant les teintes plus terriennes et neutres de notre palette, les espaces de travail sobres réalisés pour Cobild à Melbourne et Kinfolk à Copenhague illustrent parfaitement comment une touche légère peut créer un environnement à la fois calme et revigorant.

 

Télécharger rapport

|

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés

Des roses subtils

10 février, 2020

Après notre plongée dans la palette des bleus, nous nous tournons à présent vers une autre tendance, le rose subtil.
Nous prévoyons que notre histoire d’amour avec le rose perdurera cette année, avec l’émergence de teintes fruitées et florales, chaleureuses et réconfortantes. D’autant plus que le caractère naturellement réconfortant de cette palette trouve un écho particulier à l’ère du numérique, où les personnes recherchent un antidote au rythme effréné de leur quotidien et ressentent le besoin de liens authentiques et personnels.