Lancement de notre dalle de moquette à empreinte carbone négative

En 1997, j’ai rejoint Interface en tant que spécialiste textile. Nous avons toujours été optimistes, motivés et ambitieux. C’est ce qui m’a poussé à aller de l’avant avec l’entreprise pendant 25 ans. 

Pendant près de trois décennies, nous nous sommes lancé des défis à nous-mêmes et à nos partenaires, et nous avons préparé le terrain pour que l’impossible, ou ce qui semblait l’être, devienne réalité. Depuis le moment où, au début des années 90, un client a demandé à mon ami Ray Anderson, le fondateur d’Interface : « Que fait votre entreprise pour l’environnement ? », nous avons travaillé dur pour faire évoluer notre pensée et notre approche. Nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux pour atteindre le zéro impact et le zéro émission dans nos activités et nos processus de fabrication. Nous avons quantifié nos déchets et développé des produits innovants avec des matériaux recyclés.  

Notre Mission Zero, qui a démarré en 1994 sous la forme d’un objectif audacieux – éliminer tout impact environnemental négatif – a évolué pour devenir Climate Take Back, notre projet visant à créer un climat propice à la vie. Nous avons eu beaucoup de premières fois, trop pour pouvoir toutes les mentionner ici. L’une d’entre elles a consisté à rendre toute notre offre de produits neutre en carbone en lançant notre programme Carbon Neutral Floors afin d’aider nos clients à atteindre leurs propres objectifs environnementaux. Ce sont des avancées importantes qui me rendent vraiment fier de notre entreprise.  

Pendant des décennies, nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux en tant qu’équipe et nous avons considéré les succès et les échecs comme des enseignements à tirer du chemin parcouru. Cela a été particulièrement important dans le cadre de nos efforts pour proposer les produits avec la plus faible empreinte carbone du secteur. 

L’an dernier, en octobre, nous avons franchi une étape incroyable :nous avons lancé nos premières dalles de moquette à empreinte carbone négative (cradle-to-gate) sur le continent Américain. Je suis fier d’annoncer qu’à partir d’aujourd’hui, notre première collection de dalles de moquette à empreinte carbone négative, Embodied Beauty, et notre premier produit microtuft à empreinte carbone négative, Flash Line, sont disponibles pour nos clients de la région Europe, Afrique, Asie et Australie (EAAA).  

C’est une réussite importante pour nos équipes, nos partenaires sur toute la chaîne d’approvisionnement et nos clients, mais c’est aussi le début d’un nouveau chapitre pour nous. À mesure que nous nous rapprochons de notre objectif de devenir une entreprise à empreinte carbone négative d’ici 2040, notre application et notre utilisation de matériaux carbone négatifs va nous obliger à remettre en question nos propres normes et à continuer d’innover.  

C’est une période passionnante pour travailler chez Interface et nous sommes heureux que vous participiez à ce voyage avec nous. 

 

Nigel Stansfield 

Président Interface Europe, Afrique, Asie, Australie (EAAA) 

 

De l’inspiration dans votre boîte mail


Inscrivez-vous à notre newsletter

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

2 réponses à “Lancement de notre dalle de moquette à empreinte carbone négative”

  1. Nous serions interessés d’inserer vos produits C2C dans notre matériauthèque des matériaux éco-responsables.

  2. isabelle lamy dit :

    Nous serions intéressés de connaitre le classement UPEC de ces dalles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés

Pourquoi l’ikigai est la philosophie design dont nous avons tous besoin aujourd’hui

24 mars, 2021

Que vous soyez en train de chercher activement la voie du bonheur ou de vous mettre au « hygge », ce mode de vie cosy typiquement danois, il semble toujours qu’au moment où vous adoptez une tendance de design, les initiés sont déjà passés à la suivante. Aussi, si l’engouement pour l’ikigai avait de quoi intriguer, il pouvait aussi laisser sceptique. L’ikigai, ou « avoir une raison d’être » en français, est un concept d’origine japonaise lié au sentiment d’épanouissement que procure une vie qui a du sens. Il connaît aujourd’hui un grand succès dans les milieux créatifs.

Construction bas carbone & matériaux biosourcés

8 février, 2021

Selon les calculs de Carbone 4, le secteur du bâtiment serait responsable de près d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre (GES) françaises, contre 39% pour le secteur des transports. Pendant sa phase d’usage, le bâtiment consomme 44% de l’énergie du territoire (pour l’éclairage, le chauffage, la climatisation, la sécurité, etc…). Outre la consommation énergétique des bâtiments il faut comptabiliser les émissions liées : aux procédés utilisés pour bâtir, aux déplacements des utilisateurs et aux matériaux qui les constituent.