Pourquoi l’ikigai est la philosophie design dont nous avons tous besoin aujourd’hui

Note de l’éditeur : Cet article a été publié pour la première fois sur le site de Vogue dans le cadre d’un partenariat.  

Que vous soyez en train de chercher activement la voie du bonheur ou de vous mettre au « hygge », ce mode de vie cosy typiquement danois, il semble toujours qu’au moment où vous adoptez une tendance de design, les initiés sont déjà passés à la suivante. Aussi, si l’engouement pour l’ikigai avait de quoi intriguer, il pouvait aussi laisser sceptique. L’ikigai, ou « avoir une raison d’être » en français, est un concept d’origine japonaise lié au sentiment d’épanouissement que procure une vie qui a du sens. Il connaît aujourd’hui un grand succès dans les milieux créatifs. Mais contrairement à d’autres mouvements décoratifs, qui exhortent par exemple à se débarrasser des objets qui ne procurent pas de joie ou à s’entourer d’adorables coussins et de ravissantes céramiques, celui-ci n’est pas si dictatorial. Après tout, qui contesterait l’idée d’un design qui a une raison d’être ? 

Heureusement pour nous, le secteur du design est en train d’adopter l’ikigai non comme une tendance, mais comme une philosophie ancestrale – et qui a de beaux jours devant elle. Kari Pei, Vice-Présidente du Design pour Interface, a entendu parler de l’ikigai il y a de nombreuses années, quand elle travaillait au Japon et qu’elle enseignait dans les usines japonaises comment utiliser les programmes de tissage français. « Au fil des années, j’ai étudié le design, la culture et l’architecture japonais. La culture japonaise consiste à travailler en harmonie avec l’environnement naturel, ce qui est au cœur de notre mission. Le concept d’ikigai correspond parfaitement à mes propres objectifs de design ainsi qu’à ceux d’Interface, explique-t-elle. Je vois dans l’ikigai une croyance existentielle, en rapport étroit avec le bien-être et le bonheur, qui célèbre le lien avec les autres et avec la nature. » 

En s’appuyant sur le principe selon lequel un design réussi doit exister en harmonie avec la nature, Pei et son équipe se sont attelées à créer des dalles de moquette à la fois belles, modernes et respectueuses de l’environnement. Le résultat : la magnifique collection Embodied Beauty™. Inspirée par une esthétique japonaise intemporelle, la collection n’est pas seulement séduisante, mais aussi innovante, car les sept modèles de Embodied Beauty sont neutres en carbone sur tout le cycle de vie des produits, et trois ont une empreinte carbone négative (de la fabrication au départ de l’usine). Au final, toutes les options de Embodied Beauty contribuent à réduire l’empreinte carbone d’un espace. « L’objectif d’Interface est de mener une nouvelle révolution industrielle, ou de montrer au monde que l’entreprise peut être utilisée comme une force bienfaisante », explique Pei qui s’est donné pour mission de créer des produits bénéfiques pour l’environnement. « Nous avons une responsabilité envers la planète.  Chaque fois que nous fabriquons une dalle de moquette, nous utilisons de l’énergie et des ressources qui ne se reconstituent pas facilement. C’est pourquoi nous travaillons si dur pour réduire au minimum l’empreinte carbone de nos revêtements de sol en utilisant des matériaux biosourcés et recyclés. » 

sashiko stitch, shishu stitch

Produits présentés : Sashiko Stitch™ (couleur : Jadeite) & Shishu Stitch™ [-CO2] (couleur : Ash) 

Par conséquent, tout, depuis son choix des matières jusqu’au poids de la moquette et même à la composition de la sous-couche, a été pensé en termes d’impact environnemental. « Nous avons utilisé une machine totalement nouvelle et une fibre spéciale pour créer des produits à empreinte carbone négative dans la collection Embodied Beauty. Nous avons travaillé avec un ensemble d’outils très innovants, ce qui a tout influencé, de la hauteur de la fibre au design, en passant par les textures et les couleurs », commente Kari Pei. 

Et surtout, elle n’a pas eu à sacrifier le style au profit du développement durable. La collection Embodied Beauty est à l’image de la simplicité raffinée si souvent associée à la culture japonaise. Dans l’ensemble, la collection présente une gamme de gris calmes et doux dans des tons froids et chauds, associés à des couleurs naturelles pour plus de relief. Les architectes et décorateurs d’intérieur affectionnent particulièrement ces dalles de moquette pour les possibilités qu’elles offrent en termes de textures. Cela les aide à créer facilement des sols qui donnent une impression de luxe tout en étant assez neutres pour fonctionner dans des contextes variés.

Ce qui a donné à Kari Pei une telle liberté créative en tant que designer, c’est que l’ikigai est une vision du monde qui vient enrichir d’autres courants du design. Que vous soyez minimaliste ou maximaliste, amateur du design des années 1950 ou d’Art Nouveau, l’importance centrale du sens dans la philosophie de l’ikigai en fait une force douce, qui vous donne une direction. « Nous avons été inspirés par de nombreux artisanats traditionnels japonais. Premièrement, l’art du kintsugi, qui consiste à créer quelque chose de totalement beau et nouveau en réparant ce qui est abîmé ou cassé », note Kari Pei. Pour fabriquer ces produits qui stockent le carbone, on prend un élément que l’on considère traditionnellement comme un problème– le carbone – et on aboutit à un produit qui contribue à réparer notre environnement abîmé. On renverse la vapeur en quelque sorte. » Et le fait que son travail se concrétise dans des dalles (et non dans des moquettes traditionnelles) permet de contrôler l’empreinte carbone d’un espace plus facilement que jamais. Les designers peuvent les utiliser dans un grand espace ouvert, comme un bureau, ou disposer les dalles de manière à aménager la surface désirée, dans n’importe quelle configuration créative. 

Kari Pei a également incorporé d’autres éléments du design japonais en s’inspirant de l’ikigai. Elle s’est intéressée à l’idée de wabi-sabi (ou composer avec l’imperfection), comme le montrent les motifs imprévisibles que l’on trouve dans Geisha Gather™. Elle s’est inspirée du sashiko, une technique de broderie décorative utilisée pour renforcer les textiles, comme on le voit dans les produits Sashiko Stitch™ d’Interface. Un autre artisanat japonais traditionnel appelé boro – une belle technique qui combine des restes de tissus de manière à créer un patchwork de textures et de couleurs – joue un rôle majeur. 

Donc, si vous êtes prêt à vous initier à ce mouvement de design et que vous cherchez une manière simple de donner une nouvelle dimension à votre espace, un sol conçu avec Embodied Beauty d’Interface peut facilement constituer la pièce centrale d’un décor basé sur le principe de l’ikigai. Tandis que les tendances en matière de design sont éphémères, cette nouvelle philosophie – basée sur le sens du concret et sur une éthique environnementale – ne se démodera pas. 

De l’inspiration dans votre boîte mail


Inscrivez-vous à notre newsletter

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés

Lancement de notre dalle de moquette à empreinte carbone négative

1 avril, 2021

L’an dernier, en octobre, nous avons franchi une étape incroyable :nous avons lancé nos premières dalles de moquette à empreinte carbone négative (cradle-to-gate) sur le continent Américain. Je suis fier d’annoncer qu’à partir d’aujourd’hui, nos clients de la région Europe, Afrique, Asie et Australie (EAAA) ont également accès à notre première collection de dalles de moquette à empreinte carbone négative, Embodied Beauty, et à notre premier produit microtuft à empreinte carbone négative, Flash Line.  

NY+LON Streets

5 octobre, 2020

Notre collection NY+LON Streets s’inspire des rues de la ville, de l’interconnectivité et de l’architecture industrielle. En tant qu’amoureux de la ville, nous sommes naturellement influencés par l’environnement urbain. Nous nous sommes inspirés de deux des villes les plus emblématiques du monde, explorant les textures, les détails et les connexions entre les trottoirs de New York et les rues de Londres.
Nous partageons ici avec vous les tendances et influences qui nous nous guidées pour la création de notre nouvelle collection…